2) Généralités

         Le son  est le phénomène physique qui se manifeste à nous au quotidien, du simple bruit grave d'un moteur de voiture au chant aigu d'un oiseau perché dans un arbre. Contrairement à ce que l'on peut croire, le son c'est également ce que l’on n’entend pas, en effet notre oreille ne perçoit pas l'ensemble des ondes sonores présentes dans notre environnement. Lors de vos promenades nocturnes à la campagne, vous avez sûrement déjà aperçu dans l’obscurité la forme d’une chauve-souris, on ne peut qu’en fait difficilement  l’entendre à part à son battement d’ailes car elle utilise ces sons nommés ultrasons (inaudibles pour l’homme)  afin de se diriger par écholocation dans la pénombre et de repérer ses proies. Ces ultrasons sont également utilisés par les dauphins ou d’autres mammifères marins tels que l’orque pour la communication.

 

 

 

echolocation 

Doc 2.a : En jaune les ultrasons émis par la chauve-souris et en violet les ultrasons réfléchis puis captés de nouveau par l’animal.

 

Le physicien définit le son comme une vibration se propageant dans les milieux (gaz, solides et liquides). Le son est donc une onde produite par la vibration d’un support (instrument, haut parleur…) et propagé grâce à l’élasticité du milieu. Cette onde se caractérise donc principalement par une fréquence (la hauteur de son) et une amplitude (intensité du son).

 

Le son, vecteur de communication  dans notre société, objet commercial et de plaisir avec le développement de la musique et du cinéma, est également utilisé dans le domaine médical : l’échographie. Cette technologie  révolutionnaire, permet, par exemple et  grâce aux ultrasons, aux futurs parents d’obtenir une image de leur enfant avant même sa naissance. De même, c’est avec une technologie fondée sur les ondes sonore que dans certains cas les médecins détruisent certains calculs organiques. Ainsi le son est omniprésent dans notre vie  et nous est très utile voire indispensable, mais pourtant derrière cette « évidence naturelle » se cache, en fait,  une complexité physique qu’il s’agit de comprendre.

 

 

 

        

Le son audible n’est qu’une interprétation d’une onde mécanique par l’oreille et le cerveau. Pour ceci tout un mécanisme de réception par celle-ci est nécessaire afin de jouir du magnifique sens qu’est l’audition. Il faut savoir que notre organe auditif, bien que très performant, possède des limites et peut même être gravement détérioré par des agressions sonores.

 

Doc 2.b : Symbolisation d’un son entrant

dans l’oreille

  

  oreille

 

 

 

 

 

C’est pourquoi nous allons tenter de percer, dans la mesure de notre savoir en physique et en biologie, les mystères de l’onde sonore et de l’oreille humaine…